Papa, c'est quoi une licorne ?

 

Temps de lecture estimé : 6mn

 

C'est lorsque mon fils m'a posé cette question que je me suis rendu compte qu'il n'était pas aussi simple de formuler une réponse à la fois correcte et claire.

 

Bien sûr, il est facile de balayer la question d'un revers de main en expliquant que c'est une entreprise dont la valorisation financière dépasse le milliard de dollars, mais cette réponse entendue m'a invité à pousser plus loin la réflexion.

 

Nous avons discuté un long moment avec Georges pour parvenir à cette synthèse de ce qu'est réellement - selon nous - une Licorne.

Cette réflexion n'a pas vocation à proposer une définition universelle, mais elle nous permet de lister un certain nombre de caractéristiques qui nous sembles assez récurrentes chez les licornes.

 

 

Voici donc le portrait robot d'une licorne en 10 traits :

 

1/ Une valorisation financière supérieure à 1 milliard de dollars

Ne confondez pas cependant valorisation et rentabilité. De nombreuses Licornes ont une valorisation énorme mais ne sont pas (encore) rentables, par exemple, Twitter ou Uber. Les financiers font le pari qu'elles le deviendront dans un avenir plus ou moins proche et continuent donc à réinjecter régulièrement de l'argent dans cet espoir. L'obkectif pour eux est d'atteindre une rentabilité aussi énorme que le risque qu'ils prennent.

 

2/ Un leader charismatique

Jobs, Zuckerberg, Musk... La plupart des licornes sont dirigées par un(e) leader incontestable et incontesté, qui ressemble parfois tantôt à un gourou, tantôt à un tyran... en tous cas il/elle sait montrer la voie et entrainter toute l'organisation.

 

3/ Une vision forte et ambitieuse

"Changer le monde" est une vision assez récurrente dans la Silicon Valley. Au-delà du côté très ambitieux de cette maxime, qui peut même en France paraître utopipque ou prétentieux, il y a toujours dans les licornes une vraie Vision, claire, simple et partagée au travers de l'organisation toute entière.

 

4/ Une grande incertitude

Si l'envie de changer le monde est louable, il est clair que tout le monde n'y parviendra pas. Si c'était si simple, ça se saurait ! L'incertitude est donc au coeur du quotidien de la licorne, encore plus que pour une Startup plus modeste, puisque les enjeux, les investissements et les risques sont à la hauteur de la vision, c'est à dire énormes.

 

5/Un marché cible mondial

L'objectif final est de changer le monde, il va donc pour cela le conquérir. Dans le cas d'une licorne, il est évident que l'ambition à terme est d'être présent aux quatre coins du globe.

 

6/ Un impact social sur les individus

Dans la grande majorité des cas, les licornes s'adressent directement aux individus. Ainsi, plus de freins notamment géorgraphiques, légaux ou réglementaires puisque chacun décide d'utiliser le service ou non. Une licorne apporte une autonomisation d'usage à ses utilisateurs finaux, un vrai bénéfice client dont chaque personne peut bénéficier, parfois même (apparemment) gratuitement.

 

7/ Une dépendance forte à internet et aux réseaux sociaux

Pour conquérir le monde et chaque individu directement, comment faire autrement ? La digitalisation permet aux licornes d'accéder plus vite à leurs cibles mais aussi de maîtriser directement les flux de données et, le cas échéant,  les flux financiers.

 

8/ Un modèle économique multi-niveaux

D'apparence, les licornes servent directement leurs utilisateurs finaux comme nous venons de le décrire... mais c'est souvent seulement une apparence. Comme le dit l'adage, "si c'est gratuit, c'est que c'est toi le produit"... et ce n'est pas Google, Facebook ou Twitter qui diront le contraire... Et lorsque la prestation est payante (ex : Uber), rien de les empêche d'exploiter et de valoriser les données récoltées à la manière de Google.

 

9/ Un cycle de développement spécifique

Dans la plupart des cas, on incite les entrepreneurs à faire une preuve de concept et à commencer à gagner de l'argent - la fameuse "traction" - avant de prétendre espérer attirer des financement pour accélérer la croissance. Dans le cas des licornes, on observe généralement une première phase très distincte dont l'objectif est de faire grossir le plus vite possible la base utilisateurs. C'est seulement une fois que celle-ci est suffisamment grande qu'une licorne passe à la phase suivante : valoriser ces données - la fameuse "monétisation". Cependant, stratégie nécessite de lourds investissements financiers dès le départ afin de subvenir aux besoins colossaux qui précèderont l'éventuelle rentabilité... C'est là que les investisseurs doivent être capables de prendre de gros risques, c'est un réel pari.

 

10/ Une traversée de la vallée de la mort en "touristes"

En effet, le fort apport en capital que nous venons d'évoquer permet de traverser les difficultés avec une certaine aisance. Là où une startup classique se prendra les pieds dans certaines des nombreuses aspérités de la vallée de la mort, l'obligeant à revoir souvent ses hypothèses voire à effectuer des "pivots" - réorientations radicales - la licorne donne l'impression de survoler tout ça en ballon. Elle connaîtra de ce fait certainement quelques trous d'air mais rien de bien méchant, rien en tous cas généralement que la trésorerie pléthorique ne saurait assumer.

 

Voilà donc pour nous ce qu'est une licorne : une entreprise qui a des chances d'atteindre un énorme succès, avec un niveau de profit gigantesque, ce qui justifie à lui seul la prise de risques des investisseurs.

 

 

Pierre Baillot d'Estivaux

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
©Innovation Build Up Mentions légales