Quand Diag.O® évalue Uber®

 

 

Nul besoin de présenter Uber®, cette licorne américaine valorisée à plus de 60 Milliards de Dollars.

Non seulement elle a cassé les codes du transport de personnes (ébranlant notamment le pré-carré historique des taxis), mais elle l'a fait à un tel point qu'elle prête aujourd'hui son nom à tout projet visant à destabiliser les traditionnels modèles d'intermédiaires de commerce.

Qui n'a pas entendu parler d' "Uberisation" ?

 

 

Le passage d'Uber® au crible de Diag.O® offre, comme souvent, un nouveau regard neuf sur l'entreprise :

 

 

On y note :

  1. Un leadership fragile mais en cours de construction
  2. Un Product Marketing nettement insuffisant qui a failli jusqu'à présent à monétiser rentablement l'activité
  3. Une R&D qui ne met pas l'accent sur des technologies avant-gardistes en matière d'UX ou de services
  4. Une veille qui pêche sur les aspects légaux et règlementaires
  5. Carence qu'on retrouve également au niveau de la gestion de l'écosystème et des risques, comme en témoignent les nombreuses procédures en cours à l'échelle mondiale

 

Ces éléments ont incontestablement un impact négatif sur la valorisation astronomique de la startup.

 

On note, en complément de tout cela, un récent effort de Product Marketing au travers de l'achat par Uber de 24000 véhicules autonomes à Volvo (tentative de différenciation et de choix d'un modèle économique différent), mais que cet effort risque bien d'être eclipsé par l'annonce du piratage d'un grand nombre de données clients.

A ce stade de son développement, s'il y avait bien une richesse immatérielle clé à protéger, c'était bien cette base client immense qu'il ne restait "plus qu'à" monétiser. Nul doute que ce faux pas aura un impact à la fois sur la valorisation de la licorne et sur son avenir.

 

Nos préconisations vont très clairement dans le sens du renforcement des lacunes constatées, à commencer par le Product Marketing qui devra s'atteler à rapidement trouver un modèle de rentabilité et la sécurisation des données, sous peine de voir la licorne exploser en vol...

 

 

Pierre Baillot d'Estivaux

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
©Innovation Build Up Mentions légales